Fermer
Allemagne

Volkswagen espère réaliser des économies grâce à la réorganisation de sa division Composants

Analyse de presse de 14H00 - Le #Composants - #Division - #Réduction des coûts - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe Volkswagen espère réaliser des économies grâce à la réorganisation de sa division Composants. Depuis le 1er janvier, les différentes activités de production de composants ont en effet été regroupées en une seule division.

Cette nouvelle division pourra concurrencer des fournisseurs automobiles majeurs, s’est félicité le responsable des achats de Volkswagen, Stefan Sommer (ancien président de l’équipementier allemand ZF).

Pour rappel, M. Sommer est devenu membre du directoire de Volkswagen en charge de l’approvisionnement ce 1er janvier.

La réorganisation des activités de production de composants en une seule division a été réalisée dans le cadre d’un programme de développement qui prévoit également des investissements de 3,8 milliards d’euros dans les composants pour véhicules électriques d’ici à 2023.

La division regroupera ainsi 61 usines dans le monde et emploiera environ 80 000 personnes ; elle devrait également réaliser un chiffre d’affaires annuel d’environ 22 milliards d’euros, selon Thomas Schmall, directeur de cette nouvelle division.

En outre, le groupe Volkswagen se fixe pour objectif de réaliser une marge opérationnelle de 6 % au sein de cette division.

Par ailleurs, grâce à un accord salarial négocié en 2016, les différentes activités de production de composants ont déjà réalisé 750 millions d’euros d’économies et les réductions des coûts devraient atteindre jusqu’à 2 milliards d’euros d’ici à 2025.

Pour contribuer à cette réduction des coûts, Volkswagen prévoit de réduire ses effectifs de 6 000 personnes d’ici à 2023, après avoir déjà supprimé 1 900 postes depuis 2016. Ces réductions d’effectifs seront réalisées via des départs à la retraite non remplacés et des départs volontaires.

En outre, pour mieux financer les projets liés aux nouvelles mobilités (électrique et connectée), des activités avec peu d’avenir pourront être supprimées. Ainsi, la production de composants liés exclusivement aux moteurs à combustion, comme les échangeurs thermiques, pourra être arrêtée pour libérer des fonds pour des projets novateurs, comme la production de bornes de recharge mobiles à Hanovre (voir article dédié).

Enfin, Volkswagen se dit ouvert à des partenariats avec d’autres fabricants de composants, afin de générer des économies d’échelle.

Source : BLOOMBERG, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (27/1/19), AUTOMOBILWOCHE, F.A.Z. (25/1/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.