Fermer
France

Volkswagen cherche à apaiser ses clients français

Le #Moteur - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans l’Hexagone comme dans le reste de l’Union européenne, un certain nombre de clients de Volkswagen semblent avoir été pénalisés par la mise à jour gratuite du logiciel moteur proposée par le groupe allemand. Selon des tests effectués par la presse spécialisée, cette reprogrammation informatique diminuerait légèrement le couple du moteur (donc sa souplesse) et sa reprise – tandis que la puissance ou la consommation resteraient identiques. Pour rappel, quand on pousse le curseur de la dépollution NOx au maximum, on augmente théoriquement la consommation (donc les émissions de CO2) et on dégrade l’agrément de conduite.

Sur les forums de « 60 Millions de consommateurs », des dizaines de clients racontent par ailleurs leurs mésaventures, expliquant comment le comportement de leur voiture change après leur passage au garage, comment il leur a parfois fallu revenir devant le mécanicien et passer à la caisse pour effectuer un diagnostic, voire changer certaines pièces du moteur ou du système de dépollution. « Il s’agit vraiment de cas isolés », relativise-t-on chez Volkswagen France, où l’on ajoute que plus de la moitié des véhicules concernés ont subi sans souci l’opération lancée l’an dernier. « Bien que les mesures techniques mises en œuvre ne soient pas à l’origine des dysfonctionnements évoqués par les clients, Volkswagen a mis en place une mesure commerciale […] pour les clients », poursuit-on toutefois.

Grâce à cette « mesure de restauration de la confiance client » instaurée fin juillet dans toute l’Europe, les propriétaires de Volkswagen ayant des problèmes liés au rappel dans les deux prochaines années verront leurs voitures réparées aux frais de la marque, à condition que celles-ci aient été soigneusement entretenues et que leurs compteurs affichent moins de 250 000 kilomètres. Et les conducteurs qui estiment avoir payé à tort des réparations déjà effectuées pourront être remboursés. En revanche, l’état-major du groupe refuse toujours toute indemnisation des clients européens, contrairement à ce qui se passe aux Etats-Unis, malgré la pression de Bruxelles. (ECHOS 28/8/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.