Fermer
Turquie

Volkswagen a réglé un conflit fiscal avec le gouvernement turc concernant sa future usine

Analyse de presse de 14H00 - Le #Capacités - #Fiscalité - #Multi-marque - #Seat - #Skoda - #Usine - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe Volkswagen a réglé un conflit fiscal avec le gouvernement turc concernant sa future usine qu’il pourrait implanter dans le pays, et qui assemblera des modèles des marques Volkswagen, Skoda et Seat.

En réglant cette question fiscale, la Turquie faciliterait l’investissement d’un milliard d’euros que Volkswagen prévoit de faire pour installer sa future usine.

La Turquie est pour l’instant préférée à la Bulgarie, également en lice pour accueillir la future usine multi-marque du groupe Volkswagen.

Le futur site d’assemblage pourrait être implanté près de la ville d’Izmir, mais aucune décision finale n’a encore été annoncée par le constructeur.

Le groupe Volkswagen a pour projet d’ouvrir une nouvelle usine afin de libérer des capacités pour les usines tchèques de Skoda, utilisées à pleines capacités.

Par ailleurs, de nombreux constructeurs sont déjà présents en Turquie. Les groupes Fiat, Renault, Ford, Hyundai et Toyota ont ainsi produit plus de 1,3 million de véhicules dans le pays l’an dernier.

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.