Fermer
Russie

Volkswagen a pu porter sa part de marché en Russie à 12 %

Analyse de presse de 14H00 - Le #Fournisseur - #Marché - #Part de marché - #Production - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe Volkswagen a pu porter sa part de marché en Russie à près de 12 % l’an dernier (contre moins de 7 % en 2010).

Dans un entretien accordé à Automotive News Europe, le responsable des activités de Volkswagen en Russie, Marcus Osegowitsch, s’est exprimé sur les spécificités du marché russe.

Le marché russe s’établissait à 2,9 millions de véhicules en 2012, puis a chuté en 2015 pour atteindre son point le plus bas en 2016, à 1,4 million d’unités. Après une reprise en 2017 et 2018, le marché devrait être stable, à environ 1,8 million d’unités cette année, estime M. Osegowitsch.

Le dirigeant a par ailleurs indiqué que pour les marques Volkswagen et Skoda, les modèles produits localement représentaient 80 à 85 % des ventes sur le marché russe, tandis que les marques Audi, Bentley, Lamborghini et Porsche s’appuient davantage sur l’importation.

Le groupe VW compte un réseau d’environ 65 fournisseurs locaux en Russie et – à l’exception de deux – tous sont des entreprises occidentales, qui sont venues s’installer en Russie pour accompagner Volkswagen. De ce fait, le groupe peut sourcer plus de 5 000 composants en Russie, dont principalement, les moteurs, qui sont fabriqués à partir d’aluminium russe, fabriqués à Kaluga, et pour partie exportés ensuite (44 000 moteurs ont été exportés l’an dernier).

En revanche, M. Osegowitsch ne prévoit pas que l’usine de Kaluga exportera des voitures car les modèles qui y sont assemblés sont conçus spécifiquement pour la Russie et – dans le cas de la variante berline de la Polo – pour la Russie et l’Inde exclusivement.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (6/5/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.