Fermer
Afrique

Volkswagen a ouvert la première usine d’assemblage au Rwanda

Analyse de presse de 14H00 - Le #Rwanda - #Usine - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe Volkswagen a annoncé qu’il allait investir 20 millions de dollars dans l’usine qu’il vient d’ouvrir au Rwanda.

Il s’agit du premier site d’assemblage de véhicules dans le pays. Le président rwandais, Paul Kagame, présent à l’inauguration de l’usine, a déclaré qu’il s’agissait d’une importante étape pour le pays.

Volkswagen espère ainsi profiter de la demande en hausse au Rwanda.

Le site produira des Polo et Passat, à un rythme d’un millier de véhicules par an initialement, bien que le site affiche des capacités de production de jusqu’à 5 000 unités par an.

A terme, l’usine accueillera la production de modèles supplémentaires (Tiguan, Amarok et Teramont).

Le Rwanda compte 12 millions d’habitants, mais seuls 200 000 voitures particulières auraient été officiellement immatriculées depuis 1997.

Le groupe Volkswagen est bien présent en Afrique, avec des usines au Nigéria, au Kenya et en Afrique du Sud. De plus, sa marque Seat dispose également d’une usine en Algérie.

Thomas Schäfer, président de Volkswagen Group South Africa, estime que le marché africain offre un potentiel de croissance significatif.

En plus de son usine, Volkswagen prévoit de lancer des services de mobilité (autopartage et covoiturage) au Rwanda, en commençant par sa capitale, Kigali.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, JOURNALAUTO.COM (27/06/18), XINHUA NEWS (28/06/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.