triangle orange
Chine

Volkswagen a confirmé qu’il lancerait un modèle basé sur le concept I.D. Roomzz

Analyse de presse de 14H00 - Le #Concept - #Electrique - #Modèle - #Salon de Shanghai - #Volkswagen
triangle bleu

Volkswagen a confirmé qu’il lancerait un véhicule de loisir 100 % électrique basé sur le concept I.D. Roomzz qui sera dévoilé au Salon de Shanghai. Le futur modèle de production sera initialement lancé en Chine en 2021.

Le modèle tiré du concept I.D. Roomzz sera le modèle phare parmi la gamme de véhicules électrique de Volkswagen en Chine. Herbert Diess, président de Volkswagen, a indiqué que le modèle serait à terme commercialiser sur d’autres marchés (dont les Etats-Unis et l’Europe), mais n’a pas précisé de date.

Pour rappel, le groupe allemand entend produire plus de 22 millions de voitures électriques au cours des 10 prochaines années.

Concernant le concept qui sera présenté à Shanghai, il affiche des fonctionnalités de conduite autonome de Niveau 4, lui permettant de se conduire lui-même dans la plupart des situations. A l’intérieur, les sièges pourront tous tourner de jusqu’à 25 degrés, afin de permettre une meilleure communication entre le conducteur et les passagers.

En outre, en lieu et place du tableau de bord traditionnel, l’I.D. Roomzz sera doté d’un écran d’affichage de grandes dimensions et le volant pourra se rétracter en mode autonome.

Par ailleurs, Volkswagen se fixe pour objectif de devenir la première marque en Chine. Le constructeur envisage d’ailleurs d’implanter de plus en plus d’activités de recherche et développement dans le pays. Actuellement, la moitié des quelque 20 000 chercheurs de VW travaillent à développer des technologies, des produits et des designs pour la Chine.

Volkswagen mise sur la Chine notamment pour ses modèles électriques, le pays étant le premier marché sur ce segment. Le gouvernement chinois veut ainsi atteindre un parc de 5 millions de voitures électriques d’ici à 2020.

Enfin, après des reculs de ses ventes en Chine sur les trois premiers mois de l’année, Volkswagen table sur une hausse de la demande pour ses modèles sur le marché chinois. Le constructeur observe déjà une stabilisation au mois d’avril.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (14/4/19), AUTOMOBILWOCHE (14 et 15/4/19)