Fermer
Europe

Vers une plainte en recours collectif pan-européenne contre VW

Le #Plainte - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Quelque 220 000 propriétaires de véhicules du groupe Volkswagen des Pays-Bas et du Royaume-Uni se sont associés en vue de déposer une plainte en recours collectif pan-européenne contre le groupe allemand, suite au scandale des moteurs truqués.

Le cabinet britannique Harcus Sinclair et la fondation néerlandaise « Stichting Volkswagen Car Claim » (cette dernière représentant environ 180 000 automobilistes néerlandais) se sont donc rapprochés pour une plainte commune.

Cela pourrait lancer une vague d’actions légales concertées en Europe.

La fondation néerlandaise a décidé de se rapprocher du cabinet britannique étant donné qu’elle tentait de trouver une solution à l’amiable avec le groupe Volkswagen depuis 2015, mais sans succès.

La fondation « Stichting Volkswagen Car Claim » a expliqué qu’elle coopérait également avec des partenaires représentant légalement des conducteurs en Autriche, en Allemagne et en Suisse et qu’elle était en discussions avec d’autres représentants légaux en Espagne, en France, en Italie, en Pologne, en République Tchèque et en Scandinavie.

Actuellement, les propriétaires des quelque 8,5 millions de véhicules affectés par le scandale des moteurs truqués en Europe ne semblent pas devoir bénéficier de compensations, contrairement aux clients américains. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, HANDELSBLATT 13/6/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.