Fermer
Etats-Unis

Vers un encadrement des captives des constructeurs aux Etats-Unis ?

Le #Constructeur - #Crédit
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le Bureau américain de protection financière des consommateurs (Consumer Financial Protection Bureau) a fait savoir qu’il souhaitait superviser la quasi-totalité des captives des constructeurs d’automobiles aux Etats-Unis, comme il le fait aujourd’hui pour tous les établissements bancaires qui octroient des crédits automobiles.

L’institution estime qu’il convient de mettre fin à certaines pratiques trompeuses et discriminatoires de la part des captives, comme l’application de taux d’intérêt différents selon les origines raciales des souscripteurs. Elle souhaite superviser toutes les captives qui octroient au moins 10 000 prêts tous les ans. « Cela concerne 38 entités, des entités qui contribuent aux prêts automobiles hors établissements bancaires à 90 % et qui ont accordé des prêts à 6,8 millions de personnes en 2013 », précise le Bureau américain de protection financière des consommateurs.

Au début de 2014, les Américains comptabilisaient plus de 87 millions de prêts automobiles totalisant 900 milliards de dollars, ajoute JOURNALAUTO.COM (22/9/14).

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.