Fermer
Union européenne

Vers des filtres à particules pour les moteurs à essence

Le #Commission européenne - #Emissions - #Essence - #Filtre - #Moteur
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le 20 décembre, lors d’une réunion technique entre experts et représentants des Etats membres chapeautée par la Commission européenne, de nouvelles mesures ont été décidées pour mieux lutter contre la pollution de l’air aux particules fines, généralement associée aux moteurs diesel. « Les particules émises sont devenues de plus en plus petites et invisible à l’œil. Ces particules petites mais toujours cancéreuses existent autant pour les véhicules diesel ordinaires que pour les véhicules à essence avec une technologie à injection directe », explique l’exécutif européen dans son communiqué.

De fait, si Bruxelles « ne prescrit pas la technologie à utiliser par les constructeurs pour répondre aux (nouvelles) limitations, en pratique tous les véhicules à essence à injection directe devront introduire des filtres à particules », poursuit l’institution, qui y voit un moyen « très efficace » de limiter les émissions polluantes. La nouvelle législation sera applicable en septembre 2017 pour tous les nouveaux modèles et un an plus tard pour tous les véhicules neufs.

Les tests anti-pollution seront par ailleurs affinés pour mieux prendre en compte l’impact environnemental des trajets de petite distance en ville, où les moteurs fréquemment redémarrés sont responsables de beaucoup d’émissions. (AFP 20/12/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.