Fermer
France

VeDeCoM officialise son statut d’Institut de la transition énergétique

Le #Recherche
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’institut de recherche mutualisée Véhicule Décarboné Communiquant et sa Mobilité (VeDeCoM) a annoncé son lancement opérationnel en tant qu’Institut de la transition énergétique du programme des Investissements d’Avenir, suite à la signature d’une convention avec l’Agence nationale de la recherche. Issu du pôle de compétitivité Mov’eo, il compte parmi ses fondateurs les groupes Renault, PSA Peugeot Citroën, Continental et Valeo.

Basé sur le site de Satory, à Versailles, il prévoit un budget de 67 millions d’euros sur la période 2014-2016, financés à 54 % par les apports de ses membres et par des contrats de collaborations externes, à 34 % par l’Etat dans le cadre du programme des Investissements d’Avenir, et à 12 % par le conseil général des Yvelines (ce dernier pourrait apporter 20 millions d’euros sur dix ans).

VeDeCoM a pour ambition de devenir l’organisme de référence en matière d’électrification des véhicules, de délégation de conduite et de connectivité, et enfin de mobilité et d’énergie partagées. « Nous bénéficions de la labellisation principale du pôle de compétitivité Mov’eo ainsi que de celle du pôle Systematic », souligne l’institut. (JOURNALAUTO.COM 13/2/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.