Fermer
France

Valeo renforce la sécurité de sa clé de voiture virtuelle avec Gemalto

Le #Innovation - #Valeo
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

C’est en 2014, à l’occasion du dernier Mondial de l’Automobile de Paris, que Valeo a dévoilé pour la première fois sa clé intelligente InBlue. Avec ce système, l’idée est de débarrasser totalement l’automobiliste de l’usage d’une clé pour ouvrir et démarrer le véhicule, en lui permettant d’utiliser à la place un smartphone ou plutôt une clé numérique. La clé permet en outre d’accéder à distance aux données du véhicule (niveau de carburant, kilométrage, pression des pneus, etc.) et de le géolocaliser.

Valeo franchit maintenant une nouvelle étape en s’associant à Gemalto, leader mondial de la sécurité numérique, pour sécuriser sa clé InBlue. Entamé il y a déjà quelques mois, ce partenariat a permis de ne plus s’appuyer sur la carte SIM du smartphone pour loger les données (le code de la clé numérique), mais sur un kit de développement pour smartphone (SDK), beaucoup plus sécurisé. Cela permet en outre à la clé de fonctionner partout, même lorsqu’il n’y a pas de couverture réseau. « Grâce aux solutions de Gemalto, les clés de voiture virtuelles sont envoyées de manière sécurisée sur les smartphones et y sont stockées avec un niveau élevé de sécurité, à l’instar des solutions de paiement mobiles, développées par les banques à travers le monde », assure l’équipementier dans un communiqué. Cette clé numérique peut être envoyée à distance sur n’importe quel smartphone et trouver par conséquent de nombreuses applications. Un particulier peut par exemple prêter son véhicule en envoyant sa clé numérique et choisir d’ouvrir l’utilisation de cette clé sur une durée limitée. Mais cette clé peut surtout améliorer le processus de fonctionnement des loueurs (les locataires n’ayant plus besoin d’attendre ou de se déplacer pour récupérer la clé du véhicule), aider au développement de l’autopartage ou encore permettre d’optimiser les livraisons (en déposant les colis dans le coffre des véhicules).

Depuis le début de l’année, le loueur de longue durée Parcours teste sur un parc de 100 véhicules une solution d’autopartage innovante développée par Valeo et Capgemini, qui repose en partie sur l’utilisation de la clé numérique. La semaine prochaine, à l’occasion du Mondial de l’automobile, Valeo et Capgemini devraient annoncer le lancement d’une offre de gestion de flottes utilisant la solution InBlue. (AUTOACTU.COM 22/9/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.