Fermer
Chine

Valeo rejoint le projet de véhicule autonome du « Google chinois » Baidu

Analyse de presse de 14H00 - Le #Apollo - #Baidu - #Valeo - #Véhicule autonome
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Valeo a annoncé le 4 juillet une coopération stratégique avec Apollo, la plateforme collaborative pour la voiture autonome créée par Baidu, numéro un des moteurs de recherche sur Internet en langue chinoise. L’équipementier français devrait notamment développer des capteurs comprenant caméras, radars et scanners laser. Il assurera également la maintenance et le suivi des véhicules autonomes, et promet donc de partager avec Apollo ses compétences concernant le système de nettoyage de capteurs, essentiels au bon fonctionnement de ces derniers, la connectivité entre les véhicules autonomes, mais aussi le contrôle et l’optimisation de qualité de l’air au sein de l’habitacle.

En contrepartie, Valeo aura accès à l’ensemble des outils logiciels, matériels et diverses données fournis par Apollo à ses partenaires. Ces outils, comme les systèmes de localisation, de cartographie ou encore les moteurs de simulation et algorithmes, permettront à l’entreprise française d’affiner ses capacités techniques et technologiques essentielles au développement des véhicules autonomes.

Source : USINENOUVELLE.COM (4/7/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.