Fermer
France

Valeo acquiert Peiker, spécialiste allemand de l’électronique embarquée

Le #Acquisition - #Valeo
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Valeo a racheté la société allemande Peiker, « acteur majeur de la télématique embarquée et de la connectivité ». « Avec cette acquisition, Valeo renforce son leadership dans le domaine du véhicule autonome et connecté », indique le groupe dans un communiqué. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé. Fondé en 1946 et basé à Friedrichsdorf, en Allemagne, Peiker emploie un peu moins de 1 000 salariés.

Valeo développe notamment des systèmes technologiques à destination des voitures, utilisant des capteurs à ultrasons, des radars, des caméras, des lasers scanners, des systèmes d’affichage tête haute et divers logiciels. La combinaison du savoir-faire de l’équipementier français et de Peiker permettra « d’offrir aux constructeurs d’automobiles de nouveaux systèmes télématiques dotés de fonctions de connectivité à haut débit et de cybersécurité adaptés aux besoins de ce marché en très forte croissance », souligne le communiqué.

« L’acquisition de Peiker (dont le chiffre d’affaires sera d’environ 310 millions d’euros en 2015) aura un effet positif sur les résultats de Valeo dès 2016 », a assuré le groupe dirigé par Jacques Aschenbroich. (AFP 21/12/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.