Fermer
Europe

Une marque automobile européenne pourrait disparaître d’ici à trois ans

Analyse de presse de 14H00 - Le #Etude
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’industriel Protolabs, fabricant de pièces prototypes et de production (en moulage par injection, usinage CNC et impression 3D), dévoile une étude baptisée « The Innovation Race », menée au premier semestre auprès de 300 dirigeants et décideurs de constructeurs d’automobiles et d’équipementiers européens (France, Allemagne, Italie et Royaume-Uni), parmi lesquels BMW, Daimler, JLR, Lotus, Magneti Marelli, Mercedes, QBrio, Volkswagen, Volvo et Williams F1. Il ressort de cette étude, destinée à « explorer les défis et les opportunités pour les constructeurs d’automobiles européens », que plus de la moitié des personnes interrogées (52 %) s’attendent à ce « qu’un grand nom soit victime de la période sans précédent de changement que connaît actuellement le monde ». Pour justifier cette prévision, deux préoccupations à court terme ont été soulevées par les 300 dirigeants interrogés : la réglementation environnementale, dont ils anticipent le durcissement au cours des 12 prochains mois (55 %), et l’arrivée sur le marché d’un nouvel entrant (52 %), avec un nouveau type de véhicule révolutionnaire, au cours des trois années à venir.

« Le secteur automobile est au cœur d’une véritable tempête, avec les guerres commerciales, le Brexit et la course à l’électrification, créant une période de changements extrêmes pour les marques automobiles et la chaîne d’approvisionnement », commente Bjoern Klaas, vice-président et directeur général de Protolabs Europe.

Source : LARGUS.FR (4/10/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.