Fermer
France

Une majorité des syndicats du Groupe PSA approuvent les ajustements d’effectifs pour 2017

Le #Emploi - #PSA Peugeot Citroën
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le 15 novembre, les élus du comité central d’entreprise du Groupe PSA se sont majoritairement déclarés favorables aux ajustements d’effectifs envisagés en 2017 par le constructeur, seule la CGT s’étant prononcée contre. Des départs volontaires et des mobilités internes sont prévus pour la quatrième année consécutive. Ces mesures sont inscrites dans l’accord social 2017-2019 signé cet été par les syndicats FO, CFE-CGC, CFDT, CFTC et SIA. Les cinq signataires de ce Nouvel Élan pour la Croissance (NEC) ont tous émis un avis favorable au projet d’adaptation des effectifs pour 2017, présenté en octobre par la direction.

Le Groupe PSA mise sur « au moins » 1 025 mobilités externes sécurisées (projets vers un autre employeur, congés de reclassement ou de transition professionnelle, etc.), 983 congés séniors (dispenses d’activité rémunérées à 70 % ou 75 %) et environ 125 congés « longue durée ». « Nous avons confirmé aujourd’hui [mardi] les nouveaux engagements du NEC : intégrer 6 000 emplois jeunes et recruter 1 000 CDI d’ici à 2019 », a déclaré le directeur des ressources humaines Xavier Chéreau. « Notre ambition est d’écrire l’avenir industriel du groupe en France, où PSA a déjà 17 usines, 70 % de ses effectifs, produit chaque année 1 million de voitures et contribue à l’excédent commercial du pays pour 5,3 milliards d’euros », a-t-il ajouté. Le constructeur compte 57 000 salariés dans sa branche automobile en France. (AFP 15/11/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.