Fermer
Etats-Unis

Une étude de CAR pointe le coût pour les constructeurs des différences de réglementations techniques entre les Etats-Unis et l’UE

Le #Etude - #Industrie automobile - #Réglementation - #Sécurité - #Union Européenne
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Une étude réalisée par le Center for Automotive Research (CAR) pour l’Alliance of Automobile Manufacturers, qui représente les trois constructeurs de Detroit et plusieurs constructeurs européens aux Etats-Unis, montre qu’une harmonisation des réglementations en matière de sécurité des véhicules aux Etats-Unis et dans l’Union européenne permettrait aux constructeurs de réaliser d’importantes économies.

Selon l’étude de CAR, les différences de réglementations ont coûté entre 1,68 et 2,26 milliards de dollars aux constructeurs en 2014, soit davantage que les droits de douane (1,6 milliard de dollars en 2015).

Alors que les Etats-Unis et l’Union européenne poursuivent leurs négociations pour parvenir à un accord de libre-échange, les constructeurs des deux cotés de l’Atlantique plaident pour une reconnaissance mutuelle des normes de sécurité et souhaitent que les futures réglementations fassent l’objet d’une réflexion commune. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 13/7/16, AUTOACTU.COM 18/7/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.