Fermer
Chine

Un représentant de la CCPPC appelle au développement des véhicules à piles à combustible

Analyse de presse de 14H00 - Le #Hydrogène - #Pile à Combustible - #Véhicules à énergies alternatives
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Wan Gang, un représentant de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC, une assemblée consultative rattachée au parlement chinois), appelle au développement des véhicules à piles à combustible.

Après que la Chine a dépensé des milliards d’euros en aides et mesures incitatives pour les véhicules électriques, il faudrait que le gouvernement promeuve les modèles à piles à combustible.

M. Wan a notamment cité les avantages de ce type de motorisation, comme la plus longue autonomie ou encore l’absence d’émissions polluantes. Avec une plus grande autonomie, les véhicules à hydrogène pourraient notamment être adaptés pour des autobus à longue distance. De plus, le temps de recharge plus court que pour les véhicules électriques à batteries, les modèles à hydrogène pourraient être utiles pour la logistique en milieu urbain, avec une perte de temps limitée lors de la recharge.

En Chine, les véhicules à piles à combustible font partie du segment des véhicules à énergies alternatives, tout comme les hybrides rechargeables et les électriques à batteries.

Dans le pays, les constructeurs misent principalement sur les véhicules électriques à batteries, du fait de la baisse des coûts des batteries au lithium-ion et du nombre croissant de stations de recharge.

Source : AUTOMOTIVE NEWS CHINA (18/12/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.