Fermer
Allemagne

Un Brexit sans accord menacerait 100 000 emplois en Allemagne

Analyse de presse de 14H00 - Le #Brexit - #Emplois - #Etude - #Industrie automobile
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Selon une étude de l’institut Leibniz de recherches économiques de Halle et de l’université Martin Luther de Halle-Wittenberg, un Brexit sans accord menacerait 100 000 emplois en Allemagne.

Selon cette étude, l’Allemagne serait le pays le plus affecté par le Brexit en termes d’emplois. En effet, un Brexit sans accord augmenterait les tarifs douaniers, ce qui réduirait les exportations allemandes vers le Royaume-Uni.

Outre la baisse des exportations, la frilosité concernant les investissements risqueraient également d’affecter les emplois en Allemagne.

En Allemagne, l’industrie automobile serait la plus affectée par le recul attendu des exportations en cas de Brexit sans accord.

Les usines les plus touchées seraient celles de Volkswagen à Wolfsburg (avec jusqu’à 500 emplois menacés selon l’étude) et celle de BMW à Dingolfing (265 emplois menacés).

Autour de Stuttgart, plusieurs entreprises, dont IBM et Siemens pourraient également avoir à réduire leurs effectifs faute d’un Brexit avec des accords de libre-échange.

L’étude a ajouté qu’à l’échelle mondiale, 612 000 emplois seraient menacés en cas de Brexit sans accord.

Source : AUTOMOBILWOCHE (10/2/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.