Fermer
Europe

Un actionnaire suggère à FCA de céder son activité en Europe

Analyse de presse de 14H00 - Le #Actionnaire - #Activités - #FCA
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Un actionnaire de Fiat Chrysler Automobiles a suggéré au constructeur de céder sa division européenne afin de se concentrer sur ses marques américaines, plus rentables.

ADW Capital Management, un actionnaire de longue date de FCA, a fait plusieurs propositions au groupe, qui permettraient d’améliorer la valeur des titres FCA. « La cession de l’activité européenne est une solution. Mais il y en a d’autres : fusionner FCA avec un autre groupe en Europe, regrouper Maserati et Alfa Romeo au sein d’une même entité et la vendre ou l’introduire en Bourse, fusionner avec un constructeur aux Etats-Unis – General Motors par exemple – pour réduire les coûts », peut-on lire dans la lettre envoyée au conseil d’administration de FCA et aux actionnaires. ADW souligne que la branche nord-américaine de FCA a généré 97 % des bénéfices du groupe au troisième trimestre de 2018.

FCA n’a pas encore commenté cette lettre mais le constructeur avait récemment déclaré qu’il comptait poursuivre ses activités « seul » jusqu’à la fin de son plan quinquennal qui court jusqu’en 2022.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (9/11/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.