Fermer
Etats-Unis

Un accord pourrait être trouvé rapidement chez General Motors

Analyse de presse de 14H00 - Le #Convention collective - #General Motors - #Grève - #Négociations
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

General Motors et l’UAW pourraient annoncer aujourd’hui un accord de principe sur une nouvelle convention collective qui pourrait mettre rapidement un terme à la grève qui a débuté le 16 septembre dans les usines américaines du constructeur, a rapporté Reuters, citant des sources proches des discussions.

Selon ces informations, les deux parties étaient proches d’un accord mardi. Les plus hauts dirigeants de GM, Mary Barra et Mark Reuss, respectivement présidente et numéro deux de l’entreprise, ont rejoint hier la table des négociations, ce qui laisse penser que les discussions sont en bonne voie.

General Motors n’a pas souhaité s’exprimer sur la perspective d’un accord ni sur l’implication de ses dirigeants dans les pourparlers. « Les discussions continuent », a déclaré un porte-parole.

Le syndicat a pour sa part convoqué l’ensemble des présidents de ses sections locales chez GM à une réunion à jeudi, qui portera notamment sur les négociations en vue du renouvellement de la convention collective. Cette réunion aura lieu à Detroit.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (14/10/19), AFP (15/10/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.