Fermer
Allemagne

Un accord a été trouvé pour le transfert de 2 000 salariés d’Opel chez Segula

Analyse de presse de 14H00 - Le #Accord - #Emplois - #Groupe PSA - #Ingénierie - #Opel - #Segula
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Un accord a été trouvé avec les représentants du personnel d’Opel pour le transfert de 2 000 salariés de la marque à l’éclair chez Segula. En effet, 2 000 des 7 000 ingénieurs du centre de Rüsselsheim doivent être transférés chez le Français.

Après des mois de conflit, Opel a donc trouvé un accord avec comité d’entreprise en vue de réduire les effectifs de son centre de recherche et de développement de Rüsselsheim.

La volonté de transférer une partie des ingénieurs du centre de Rüsselsheim d’Opel à Segula avait été annoncé par le Groupe PSA en novembre dernier. 

Segula a d’ailleurs indiqué vouloir créer un centre de design à Rüsselsheim, avec les salariés d’Opel qu’il aura récupéré.

Aux termes de l’accord conclu mercredi avec le comité d’entreprise, les ingénieurs du centre de R&D d’Opel à Rüsselsheim qui ne souhaitent pas rejoindre les rangs de Segula pourront quitter l’entreprise en choisissant entre trois options, à savoir un départ à la retraite anticipée, un programme de mise à la retraite progressive ou des indemnités.

PSA, qui a racheté Opel en 2017, s’est félicité de cet accord et a souligné que le comité d’entreprise avait démontré sa capacité à « trouver des solutions pour renforcer durablement la performance d’Opel dans le meilleur intérêt des employés ».

Après le départ des 2 000 ingénieurs, le centre de Rüsselsheim continuera à concevoir des véhicules pour Opel et le groupe PSA. Le site deviendra le centre mondial de compétences du groupe français dans quinze domaines, dont l’hydrogène, les utilitaires ou le nouveau moteur à essence 1,6 litre.

Source : ECHOS (21/3/19), XINHUA NEWS, AUTOMOBILWOCHE, SPIEGEL (20/3/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.