Fermer
Etats-Unis

Un 8ème décès dû aux airbags défectueux de Takata aux Etats-Unis

Le #Sac gonflable
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les airbags défectueux de l’équipementier japonais Takata ont vraisemblablement fait un huitième mort aux Etats-Unis, a indiqué l’Agence américaine de la sécurité routière (NHTSA). « Malheureusement, nous devons signaler que la NHTSA a été informée d’un 8ème décès aux Etats-Unis qui semble lié à l’explosion d’un gonfleur d’airbag installé côté conducteur », a indiqué un porte-parole de l’Agence.

Les soupçons de l’agence fédérale concernent la mort d’un jeune homme âgé de moins de 21 ans qui a péri dans un accident de voiture en juillet à Pittsburgh (Pennsylvanie) à bord d’une Honda Accord de 2001 qui « faisait l’objet d’un rappel », a ajouté le porte-parole.

L’agence a « provisoirement conclu » que ce décès était lié à un airbag Takata et va inspecter le véhicule pour « confirmer » ce résultat préliminaire, a indiqué le porte-parole. Il s’agirait, au niveau mondial, du 9ème décès imputable à des airbags Takata.

Aux Etats-Unis, 19 millions de voitures font l’objet de rappels en vue de réparations. « Tous les jours, un gonfleur qui reste en place dans un véhicule est synonyme de risques accrus pour la sécurité publique », a estimé le porte-parole. « Il y a encore des voitures sous rappel dont les pièces détachées nécessaires sont disponibles mais qui doivent encore être réparées », a déploré le porte-parole.

Début novembre, Takata a écopé d’une amende civile sans précédent de 200 millions de dollars aux Etats-Unis, dont 130 avec sursis, et s’est engagé à prendre plusieurs mesures pour changer ses pratiques. Pour en vérifier le suivi, un auditeur indépendant, l’ancien procureur John Buretta, vient d’être désigné et informera régulièrement la NHTSA. (AFP 23/12/15, AUTOMOTIVE NEWS 1/1/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.