Fermer
France

Ucar présente son offre Ucar2Share

Analyse de presse de 14H00 - Le #Autopartage - #UCAR - #Ucar2Share
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Ucar présente sa nouvelle offre baptisée Ucar2Share, qui sera lancée le 15 mars 2019 et qui permettra aux automobilistes souhaitant changer de voiture ou en acheter une nouvelle d’aider à son financement contre quelques jours de location par mois (au moins sept).

« Selon un calcul réalisé par l’Ademe, une Clio âgée de 15 ans coûte environ 279 euros par mois, comprenant le carburant, le coût d’acquisition, l’entretien, les péages, etc. La facture pour son équivalence en neuf s’élève à 393 euros par mois. Nous proposons de financer l’écart, soit 114 euros par mois, grâce à notre offre Ucar2share. Nous allons compenser la différence en accueillant les nouvelles voitures de ces clients comme des voitures de location », explique Jean-Claude Puerto, président d’Ucar. Concrètement, l’automobiliste mettra sa nouvelle voiture à disposition sur la plateforme Ucar2Share et en tirera un revenu de 16 euros par jour de mise en partage (pour l’exemple de la Clio). La mise en location sera assurée par l’agence Ucar, proche du client, qui gèrera pour le particulier le nettoyage, l’assurance, l’assistance, les véhicules de remplacement ou encore la remise en état. Ucar permettra ainsi de sécuriser la location d’un véhicule de particulier qui aujourd’hui ne l’est pas.

Mieux encore, pour rassurer le client et l’inciter à changer de voiture, Ucar est prêt à faire l’avance de ces sept jours de location afin de réduire la mensualité du client, « ce qui permettra d’éviter les crises de trésorerie qui rendraient l’opération irréalisable. Le locataire pourra ainsi faire fluctuer les moments où il nous laisse son véhicule », poursuit M. Puerto.

Concrètement, le particulier pourra faire reprendre son véhicule ancien (et bénéficier ainsi également de la prime à la conversion), choisir un véhicule dans une offre que doit présenter dans le détail Ucar à compter du mois de février, et le financer par le biais d’une LOA sur 36 mois. Ucar a d’ores et déjà sélectionné Santander comme partenaire financier de l’opération, mais entame des discussions avec d’autres sociétés de financement.

Une dizaine d’agences Ucar ont déjà réalisé le test, qui sera donc étendu aux 150 agences franchisées, puis aux corners (environ 500) en concession sous marque blanche. L’automobiliste pourra gérer ses jours de mise en partage grâce à une application Ucar2Share.

Source : JOURNALAUTO.COM (12/12/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.