Fermer
Etats-Unis

Uber retire ses voitures autonomes de San Francisco

Le #Conduite autonome - #Divers - #Essai - #Mobilité
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’expérimentation par Uber d’un service de voitures de transport sans chauffeur à San Francisco n’aura duré qu’une semaine (voir les revues de presse des 15 et 19/12/16).

L’entreprise a annoncé mercredi qu’elle mettait fin à ce projet pilote, le Département des véhicules à moteur (DMV) de l’Etat de Californie ayant annulé l’enregistrement de ses voitures après lui avoir demandé de cesser de les faire circuler car il n’y avait pas été autorisé. « Un processus d’autorisation a été mis en place pour garantir la sécurité du public durant les tests de cette technologie. Vingt constructeurs ont déjà obtenu des permis pour tester des centaines de voitures sur les routes californiennes. Uber doit faire de même », avait indiqué le DMW le 13 décembre.

Après une première expérience menée à Pittsburgh depuis le mois de septembre, Uber testait ses voitures autonomes à San Francisco. Il a indiqué qu’il examinait où il pourrait redéployer ces voitures mais qu’il n’abandonnait pas l’idée de tester ses voitures autonomes en Californie. (NEW YORK TIMES, DETROIT NEWS 21/12/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.