Fermer
Europe

Toyota va tester la voiture autonome en Europe

Analyse de presse de 14H00 - Le #Essais - #Toyota - #Voiture autonome
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Toyota a annoncé qu’il allait tester un véhicule « sans conducteur » dans des conditions réelles de circulation sur les routes européennes.

« Un véhicule autonome va rouler dans le centre de Bruxelles, en présence d’un conducteur capable de prendre la main », explique Toyota. Pendant 13 mois, une Lexus LS bardée de caméras, de radars, d’un dispositif de géolocalisation ultra-précis et de capteurs en tous genres, dont un système de télédétection laser LIDAR, effectuera toujours le même trajet, en boucle, dans le centre très animé de la capitale belge.

« L’objectif est d’étudier l’impact de la multiplicité des comportements humains sur les systèmes de conduite autonome », précise le constructeur,  qui s’est déjà livré avec succès à des simulations et des essais sur circuits fermés mais aussi sur routes ouvertes au Japon et aux États-Unis.

Cette expérimentation servira également à recueillir des données pour le projet européen L3Pilot, auquel participe Toyota aux côtés de 34 autres partenaires, parmi lesquels de grands constructeurs, des équipementiers, des organismes de recherche et les autorités compétentes.

Source : AUTO PLUS (16/7/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.