Fermer
Inde

Toyota va lancer une offensive produits en Inde

Analyse de presse de 14H00 - Le #Hybrides - #Lancement - #Maruti Suzuki - #produits - #Toyota - #véhicules
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Toyota Kirloskar, filiale de Toyota en Inde, va lancer une offensive produits au cours des 5 à 7 prochaines années. Une douzaine de véhicules sont ainsi prévus, avec la collaboration de son partenaire local Maruti Suzuki.

Les Etios et Liva arrivent en fin de carrière ; elles seront retirées du catalogue en 2021. Par la suite, le portefeuille de Toyota en Inde aura un ADN de Maruti Suzuki. Six nouveaux véhicules, dont certains électriques ou hybrides, feront leur apparition sur le marché d’ici à 2022.

Toyota lancera en outre une version entièrement remodelée du Vitara Brezza et une variante du Wagon R EV en 2020. Les Ciaz seront restylées en  2021-2022, puis les Ertiga. Enfin, un SUV du segment C, développé avec Maruti Suzuki, est attendu en 2023.

Tous ces nouveaux produits recevront une variante hybride, y compris ceux de Maruti Suzuki.

Grâce à cette collaboration avec Maruti Suzuki, Toyota pourra proposer sur le marché indien une gamme de modèles « frugaux », tandis que Maruti Suzuki aura accès à la technologie hybride de Toyota.

Toyota va par ailleurs renouveler ses Innova et Fortuner et pourrait introduire une variante hybride de la Yaris.

Les observateurs soulignent que ce partenariat pourrait augmenter de 500 000 unités au total les ventes des deux constructeurs, réparties équitablement, et  générer d’importantes économies d’échelle.

Source : ECONOMIC TIMES (18/6/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.