Fermer
Etats-Unis

Toyota retire sa marque Scion du marché nord-américain

Le #Marque - #Toyota
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Toyota a annoncé qu’il allait retirer sa marque Scion du marché nord-américain après 13 ans de présence. Scion visait en particulier les conducteurs jeunes avec des modèles au design original et à un prix inférieur à 20 000 dollars.

Jim Lentz, responsable de Toyota Motor North America, a indiqué que les ventes cesseraient à la fin de l’été et que la décision avait été prise à la fois en raison de l’évolution du marché américain et des modifications dans les habitudes de consommation des jeunes acheteurs.

Il a également souligné que la marque Toyota elle-même avait adopté ces dernières années un design plus moderne qui attirait une clientèle plus jeune. « Ce n’est pas un pas en arrière pour Scion, c’est un pas en avant pour Toyota », a affirmé M. Lentz, qui avait lui-même été chargé de développer Scion aux Etats-Unis il y a une quinzaine d’années.

Scion a vendu depuis plus d’un million de véhicules aux Etats-Unis dont 70 % à des primo-acheteurs pour le groupe Toyota et la moitié âgés de moins de 35 ans. Cette décision s’applique à tous les marchés où la marque était présente : Etats-Unis, Canada et Porto Rico.

Les ventes de Scion ont reculé de 3 % en 2015 à 56 000 unités. Certains modèles de la marque continueront toutefois à être vendus sous l’emblème Toyota.

« La marque Scion n’a jamais eu aux Etats-Unis le succès escompté par Toyota. En vendant les modèles sous le nom Toyota, le groupe peut économiser de l’argent en termes de marketing », a indiqué Jessica Caldwell du site Edmunds.com, soulignant que les bas prix de l’essence actuels incitaient également les acheteurs à acquérir des voitures plus grosses. (AFP, AUTOMOTIVE NEWS 3/2/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.