Fermer
Japon

Toyota rejoint la plateforme de véhicules autonomes de Baidu

Analyse de presse de 14H00 - Le #Baidu - #Plateforme - #Toyota - #voitures autonomes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Toyota a annoncé avoir signé un protocole d’accord avec le géant chinois des nouvelles technologies Baidu pour rejoindre sa plateforme de véhicules autonomes Apollo.

Après des années de développement en interne, Baidu a décidé l’an dernier d’ouvrir sa plateforme à des tiers, dans l’espoir d’en accélérer le développement et de rivaliser avec les groupes américains Tesla et Google, filiale d’Alphabet.

« En unissant nos forces avec Baidu, nous pouvons accélérer l’harmonisation des normes spécifiques requises et des moyens technologiques afin de concrétiser très prochainement pour les clients chinois le concept de conduite autonome », déclare Toyota.

Plus de 130 entreprises dans le monde ont déjà rejoint la plateforme Apollo, notamment Honda, BMW, Ford, Volkswagen, Intel et Nvidia.

La Chine, qui s’est hissée au premier rang des marchés automobiles mondiaux ces dernières années, devient également un pôle important dans le domaine des véhicules électriques et autonomes.

PricewaterhouseCoopers estime que les véhicules autonomes représenteront 35 % des ventes totales de véhicules en Chine en 2030.

Source : NIKKEI (28/6/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.