Fermer
Japon

Toyota rappelle 1,75 million de véhicules dans le monde

Le #Rappel De Véhicule - #Toyota
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Toyota rappelle 1,75 million de voitures dans le monde en raison de dysfonctionnements sur le système de freinage et la rampe d’injection. Il s’agit du quatrième rappel de Toyota depuis le début de l’année. Le constructeur avait par ailleurs connu une série noire fin 2009-début 2010, notamment aux États-Unis, pour cause de pédales d’accélération ou de freins défectueux.

Aucun accident lié à ces dysfonctionnements n’a été constaté, mais ces défauts peuvent provoquer une « dégradation progressive de la performance des freins » dans le premier cas, et accroître le risque d’incendie dans le second, a indiqué le groupe. Des berlines Crown, des voitures Lexus et des monospaces Noah figurent parmi les modèles rappelés.

Quelque 802 000 véhicules produits entre 2007 et 2012 (dont 704 000 au Japon) sont concernés par le problème du système de freinage, et le reste (948 000) par la rampe d’injection. (FIGARO, AFP 15/10/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.