Fermer
Chine

Toyota investit 400 millions de dollars dans la start-up chinoise Pony.ai

Analyse de presse de 14H00 - Le #Coopération - #Investissement - #Pony.ai - #Toyota - #Véhicule autonome
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Toyota a investi 400 millions de dollars dans la start-up chinoise Pony.ai, renforçant ainsi le partenariat noué l’année dernière avec la jeune pousse. L’investissement permet une « intégration plus profonde » de la technologie de Pony.ai dans les véhicules Toyota.

« Cela nous permettra d’accélérer la commercialisation des véhicules à conduite autonome », a déclaré James Peng, président de Pony.ai.

Pour Pony.ai, une coopération avec Toyota est un vote de confiance, alors même que la start-up doit faire face à des concurrents américains de taille, tels que Waymo.

Toyota n’a pas d’accord exclusif avec Pony.ai et ce dernier est libre de proposer sa technologie à d’autres constructeurs.

L’année dernière, Toyota et Pony.ai ont annoncé un projet pilote sur les routes de Pékin et Shanghai, utilisant des Lexus RX dotées du système de conduite autonome de Pony.ai.

Les deux partenaires veulent explorer d’autres possibilités de coopération dans les services de mobilité.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (26/2/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.