Fermer
Europe

Toyota estime que les prix de ses voitures à pile à combustible seront identiques à ceux de ses voitures hybrides d’ici à 10 ans

Analyse de presse de 14H00 - Le #Hydrogène - #Prix des voitures - #Toyota - #voitures hybrides
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Matt Harrison, directeur des ventes et du marketing de Toyota pour l’Europe, a indiqué lors du Congrès d’Automotive News Europe en Suède, que les prix de ses voitures à pile combustible seraient identiques à ceux de ses voitures hybrides d’ici à dix ans.

« La troisième génération de nos modèles à pile à combustible affichera des prix sensiblement identiques à ceux des modèles hybrides », a-t-il déclaré, ajoutant que les véhicules à pile à combustible offraient un « énorme potentiel ».

Toyota commercialise actuellement la première génération de la Mirai (hydrogène) au prix de base de 7,2 millions yen (soit 65 800 dollars) au Japon.

« La deuxième génération arrivera très prochainement et la troisième, dans une décennie », a expliqué M. Harrison.

« Il n’y a pas de technologie parfaite pour atteindre les objectifs de réduction d’émissions. Nous préparons diverses alternatives et laisserons nos clients décider du type de motorisation qui leur convient le mieux », a poursuivi M. Harrison.

Toyota a vendu 480 000 véhicules hybrides en Europe (Russie incluse) l’an passé, soit 46 % de ses ventes totales dans la région. Sur la seule Europe occidentale, cette part monte à 60 %.

Toyota a diminué de 75 % le coût de sa technologie hybride depuis la lancement de la première Prius en 1997.  La prochaine Prius (cinquième génération) sera encore moins chère.

L’équipementier Bosch prévoit lui aussi une baisse du prix des voitures à pile à combustible, notamment grâce à une diminution de l’utilisation du platine dans cette technologie. Bosch a en effet indiqué que sa prochaine génération de pile à combustible n’utiliserait pas plus de platine qu’un catalyseur diesel actuel.

 

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (23/5/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.