Fermer
Japon

Toyota compte commercialiser une voiture autonome dans un an

Analyse de presse de 14H00 - Le #Toyota - #Voiture autonome
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans un an, Toyota veut commercialiser un véhicule autonome qui, selon lui, sera « le plus puissant super-ordinateur sur roues ». James Kuffner, directeur général du Toyota Research Institute Advanced Development (TRI-AD), créé en mars dernier pour accélérer les recherches de Toyota dans le domaine du véhicule autonome, veut « jeter un pont entre la recherche et le showroom du concessionnaire, entre le prototype et le produit ».

La première étape sera franchie en 2020, lorsque Toyota introduira des véhicules autonomes capables de circuler sur les autoroutes.

Toyota s’est associé à deux de ses fournisseurs, Aisin Seiki et Denso, pour investir 2,8 milliards de dollars dans TRI-AD et développer le logiciel d’exploitation de ses véhicules autonomes. « Cette technologie, appelée Highway Teammate, deviendra une réalité en 2020 », souligne James Kuffner.

TRI-AD compte environ 500 employés dans ses installations au Japon. « La concurrence mondiale est de plus en plus féroce pour le recrutement des meilleurs développeurs de logiciels et des meilleurs ingénieurs en intelligence artificielle ».

Source : AUTOMOTIVE NEWS (9/2/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.