Fermer
Japon

Toyota annonce un bénéfice net en hausse de 16 % au titre de son 1er semestre fiscal

Analyse de presse de 14H00 - Le #Résultats financiers - #Toyota
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Toyota a annoncé un bénéfice net en hausse de 16 % au premier semestre fiscal clos fin septembre, grâce à des réductions de coûts et des ventes en progression en Amérique du nord, son premier marché. Il a relevé dans le même temps ses prévisions annuelles, essentiellement du fait de variations de devises plus favorables qu’escompté auparavant.

Il vise désormais un bénéfice net de 2 300 milliards de yens (17,7 milliards d’euros), au lieu de 2 120 milliards. Malgré cette amélioration, cela représente encore un déclin de 7,8 % par rapport à l’exercice 2017-2018 qui s’était conclu sur des bénéfices record. Le groupe a enregistré un résultat net de 1 242,4 milliards de yens (9,6 milliards d’euros) sur les six premiers mois de son exercice.

Toyota a bien résisté au ralentissement du marché nord-américain notamment, où il a vendu 1,41 million de véhicules au premier semestre, contre 1,39 million un an plus tôt. Ses ventes ont également progressé en Europe et en Asie, notamment en Chine. Elles ont en revanche fléchi au Japon où, pour tenter d’inverser la tendance, le constructeur va prochainement lancer un service d’abonnement permettant aux automobilistes de conduire les voitures de leur choix pour un tarif mensuel unique.

Au total, Toyota a livré près de 5,3 millions de véhicules dans le monde sur le semestre, se maintenant parmi les premiers constructeurs aux côtés de Volkswagen et de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. Son chiffre d’affaires s’est élevé de 3,4 %, à 14 674 milliards de yens (112 milliards d’euros), en ligne avec la nouvelle projection annuelle de 29 500 milliards de yens (228,1 milliards d’euros, + 0,4 %), au lieu de 29 000 milliards attendus précédemment.

Toyota a par ailleurs fait état d’un programme de rachat d’actions portant sur un montant de 250 milliards de yens (1,93 milliard d’euros), d’ici à la fin de l’exercice en mars 2019.

Source : AFP (6/11/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.