Fermer
France

Total s’offre la start-up lilloise WayKonect

Analyse de presse de 14H00 - Le #Carburant - #flottes - #Total
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Total vient pourtant de racheter le Lillois WayKonect, créé en 2013, spécialisé dans la gestion de flottes de véhicules d’entreprises. L’opération symbolise le virage que veut prendre le géant pétrolier vers cette activité, en sortant de la simple fourniture de cartes de carburant.

Si Total veut aller au-delà de la fourniture de cartes de carburant, c’est que le marché connaît un double bouleversement. D’une part, de nouveaux acteurs s’intéressent aux flottes des entreprises et risquent de le sortir du jeu. D’autre part, « avec le développement des propulsions alternatives, nous devrions assister à une baisse de la distribution des carburants traditionnels », explique Philippe Callejon, directeur des opérations cartes en Europe chez Total. « Nous avons pour objectif d’offrir des services nouveaux à nos clients professionnels afin de compenser, au minimum, cette baisse d’activité prévisible », ajoute-t-il. Total s’adapte à l’évolution du mix énergétique : le groupe a ainsi passé un accord avec New Motion, qui permet de recharger son véhicule électrique sur 70 000 bornes en Europe. De même, il travaille sur le gaz naturel et l’hydrogène.

Le groupe veut aussi améliorer ses prestations en matière de services. Total dispose de plusieurs atouts, notamment sa capacité à identifier l’utilisateur, contrôler ses dépenses et effectuer le paiement. « Il nous manquait cependant une brique technologique dans le domaine télématique », à savoir la possibilité de récupérer automatiquement un certain nombre de données concernant l’utilisation de la voiture, notamment le kilométrage effectué entre chaque plein, explique M. Callejon.

Total va accélérer dans ce domaine avec WayKonect. Il aurait pu développer son offre en interne, mais l’acquisition lui permet de gagner du temps. Il va devenir possible de pousser les conducteurs à améliorer leur consommation, faire de l’entretien prédictif et même optimiser les contrats de location. « Notre objectif est d’aider les entreprises à mieux contrôler leurs dépenses », résume Philippe Callejon. Et, demain, Total veut aller plus loin, avec une véritable offre de conseils, qui pourrait porter sur la mise en place de système d’autopartage ou le conseil d’achat de type de véhicule et de propulsion en fonction des usages. Cette activité nouvelle sera réalisée via WayKonect. La start-up restera une entité indépendante avec des équipes toujours localisées à Lille.

Source : FIGARO (10/7/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.