Fermer
Japon

Toray annonce des bénéfices en forte progression

Le #Résultat financier
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le spécialiste japonais des fibres textiles et matériaux composites Toray Industries a réalisé des bénéfices en forte hausse sur les neuf premiers mois de son exercice 2015/2016. Sur la période d’avril à décembre 2015, son bénéfice net a augmenté de 21,8 %, à 76,17 milliards de yens (586 millions d’euros), et son gain d’exploitation de 36,6 % à 118,11 milliards de yens. Le chiffre d’affaires a progressé de 6,3 %, à 1 580,27 milliards de yens (12 milliards d’euros), porté par l’ensemble des divisions, à l’exception des activités de traitement d’eau et médicales. La branche textile a ainsi vu ses recettes gonfler de 8,5 %, à 693,6 milliards de yens.

Dans le segment des plastiques et revêtements/films, dont les ventes ont gagné 4 %, la demande pour les véhicules a été importante aux Etats-Unis, mais en berne au Japon. Les matériaux composites, qui représentent pour l’instant moins de 10 % du chiffre d’affaires total du groupe, ont poursuivi sur leur belle lancée (+ 20 %), grâce à des besoins croissants en fibres de carbone dans l’aéronautique et dans la fabrication de réservoirs de gaz naturel liquéfié. Toray, qui compte dans ce domaine pour principal client l’avionneur américain Boeing (Airbus l’est aussi dans une moindre mesure), est le plus gros fournisseur mondial de fibres de carbone, matériau très résistant et léger. La demande est aussi en train de décoller dans le secteur de l’automobile.

Pour l’ensemble de l’exercice qui sera bouclé fin mars 2016, Toray a baissé son estimation de chiffre d’affaires à 2 140 milliards de yens (+ 6,4 %), au lieu de 2 200 milliards escomptés auparavant, en raison de la chute du prix du pétrole, du ralentissement économique et des fluctuations des marchés financiers. Les autres projections restent inchangées : le bénéfice d’exploitation est attendu à 155 milliards de yens (+ 25,5 %) et le résultat net à 90 milliards (+ 26,7 %). (AFP 9/2/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.