Fermer
Royaume-Uni

Tata annonce un plan de redressement pour Jaguar Land Rover

Analyse de presse de 14H00 - Le #Economies - #Jaguar Land Rover - #Tata
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Tata a annoncé un plan de redressement pour sa filiale britannique Jaguar Land Rover, qui a durement pâti des tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis, de la faiblesse de la demande de voitures diesel et des incertitudes liées au Brexit.

Le constructeur indien veut réduire les coûts et augmenter la trésorerie de JLR de 2,5 milliards de livres (2,85 milliards d’euros) sur une période de 18 mois. Le constructeur britannique a indiqué qu’il serait aidé par de nouveaux véhicules, tels que le Jaguar I-Pace électrique et le futur Land Rover Defender. Il proposera également une version hybride ou électrique de tous ses modèles d’ici à 2020. « Couplés à notre offensive dans le produit et à des plans d’investissement calibrés, ces efforts poseront les bases pour une croissance durable à long terme », a déclaré Ralf Speth, directeur général de Jaguar Land Rover. Le constructeur a revu en baisse sa prévision de résultat avant impôts pour l’exercice qui s’achèvera le 31 mars 2019. Il vise désormais l’équilibre financier.

Dans le cadre du plan de redressement, JLR mettra d’abord l’accent sur des mesures permettant d’obtenir des résultats rapides, comme la réduction d’investissements non liés aux produits et l’accélération de cessions d’actifs, a expliqué Tata. Il améliorera son efficacité dans des domaines tels que les achats, la fabrication, la logistique et les effectifs et mettra l’accent sur des ventes d’actifs stratégiques et non essentiels. Le constructeur a déjà réduit le nombre de jours de production dans ses usines de Castle Bromwich et Solihull au Royaume-Uni.

Jaguar Land Rover a précisé qu’il avait économisé 300 millions de livres (342 millions d’euros) depuis qu’il a lancé le plan de redressement il y a six semaines et qu’il travaillait sur 500 idées pour l’avenir.

Au troisième trimestre, Tata a basculé dans le rouge et JLR a subi une perte de 101 millions de livres (115 millions d’euros).

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (31/10/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.