Fermer
Chine

Suzuki compte dissoudre sa dernière coentreprise en Chine

Analyse de presse de 14H00 - Le #Coentreprise - #Suzuki
Icone de twitter
UTACCERAM Icone de retweet
RT @UTACCERAM: Malgré la période de confinement, UTAC CERAM poursuit sa politique de croissance ambitieuse Nous maintenons nos
Icone de twitter
Groupe_Renault Icone de retweet
RT @Groupe_Renault: On we talk about MotorsportsWinking face and particularly Did you know that most of our @RenaultF1Team #Fridays #F1
Icone de twitter
GroupePSA Icone de retweet
RT @GroupePSA: Le 2019 du est en ligne ! Pour la 5ème année consécutive, le Groupe reçoit le niveau « Advanced » #RapportRSE #GroupePSA
VOIR SUR TWITTER
Derniers tweets

Suzuki compterait dissoudre sa dernière coentreprise en Chine en cédant ses parts à son partenaire local Chongqing Changan Automobile. Celui-ci continuerait à assembler des véhicules Suzuki sous licence.

La procédure, qui doit être approuvée par les autorités chinoises, pourrait être finalisée d’ici à la fin de l’année. Les ventes de la coentreprise Suzuki Changan ont chuté de 27 % l’an passé.

Début août, Suzuki a déjà procédé à la dissolution de son autre coentreprise chinoise, Suzuki Jiangxi Changhe Automobile.

Source : AUTOMOTIVE NEWS CHINA (24/8/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES