Fermer
France

Ssangyong France compte dépasser 500 ventes en 2014

Le #Prévision - #Ssangyong - #Ventes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans un entretien accordé à AUTOACTU.COM (7/3/14), le président de Ssangyong France Olivier Panissaud explique que la filiale mise cette année sur le succès du nouveau Korando (proposé à partir de 22 990 euros), « premier véhicule développé sous l’ère Mahindra ». « Nous livrerons 120 véhicules sur le [premier] trimestre contre 200 immatriculations sur l’année 2013, dont 80 % de Korando, les Rexton, Rodius et Actyon Sport faisant 20 % du mix », indique le dirigeant, ajoutant que son objectif pour 2014 « est de dépasser 500 voitures ».

M. Panissaud explique par ailleurs que le réseau de Ssangyong France est surdimensionné avec 114 contrats et 90 distributeurs actifs. « Nous sommes dimensionnés pour faire beaucoup plus [que 500 ventes] puisque nous avons gardé le même réseau que lorsque nous faisions 4 000 voitures. Nous avons un parc important et nous n’avons pas laissé tomber nos clients, nous avons tout fait pour garder un après-vente de qualité. Notre dernière bonne année a été 2007 avec 3 800 immatriculations, avant le malus, et la pire a été 2008. Alors que nous avions des arrivages et des productions en cours, nous avons brutalement perdu 90 % de nos volumes en un an. Nous avions un stock très important avec des véhicules réputés invendables du jour au lendemain. Nous avons dû mettre en place des systèmes pour les sortir dans des conditions optimales au vu du marché », rappelle-t-il. (AUTOACTU.COM 7/3/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.