Fermer
Japon

Sony s’apprête à produire en série des « yeux électroniques » pour voitures autonomes

Le #Voiture autonome
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le géant japonais de l’électronique Sony, spécialiste des capteurs d’images, s’apprête à produire en série des spécimens spécialement conçus pour devenir les « yeux » de voitures à conduite autonome, a annoncé le quotidien économique Nikkei le 15 août. La fabrication de ces capteurs optimisés pour ce type d’application devrait débuter dans la deuxième partie de 2015 dans l’usine d’une filiale de Sony à Kumamoto, pour qu’ils soient installés l’année suivante sur des véhicules de grands constructeurs.

D’après le journal, Sony a développé des capteurs de sensibilité dix fois supérieure à celle des modèles actuellement employés comme caméras de véhicules, de sorte qu’ils seraient capables de percevoir précisément des obstacles de nuit comme de jour. A raison de 6 exemplaires par voiture, les capteurs d’images devraient être des composants-clefs des automobiles de demain, capables de rouler de façon autonome, même s’il y aura toujours une personne à la place du conducteur, tout comme un avion peut être mis en mode « pilotage automatique » pour alléger la tâche du commandant de bord. (AFP 15/8/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.