Fermer
République Tchèque

Skoda vise une part de marché de 5 % en Europe d’ici à 2018

Le #Modèle - #Objectif - #Part de marché - #Skoda
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Skoda vise une part de marché de 5 % en Europe d’ici à 2018, objectif qu’il compte atteindre notamment grâce au lancement de sa nouvelle Fabia, qu’il expose actuellement au Mondial de l’Automobile de Paris.

En Europe, les ventes de Skoda ont progressé de 21 % sur les 8 premiers mois de l’année. A fin août, la part de marché de la marque s’est ainsi établie à 4,5 % en Europe (contre 3,1 % en 2008).

LES ECHOS (6/10/14) signalent néanmoins que la Fabia, qui emprunte ses motorisations et son système d’infodivertissement à la plateforme modulaire MQB de sa maison-mère Volkswagen, base en revanche son châssis sur une ancienne plateforme, baptisée PQ26.

Ce choix d’une plateforme plus ancienne proviendrait du coût de déploiement trop élevé de la plateforme MQB, difficile à rentabiliser sur des modèles de petites citadines. En effet, le déploiement de la plateforme MQB nécessiterait – selon les analystes – des investissements de milliards d’euros dans la mise à niveau des usines, ce qui serait trop coûteux pour des petits modèles réalisant moins de marges.

La plateforme MQB est pour l’instant utilisée pour des modèles de grande taille (comme la Volkswagen Passat) ou de taille moyenne (comme la Golf et l’Audi A3)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.