Fermer
Chine

Skoda compte sur le Kamiq pour doper ses ventes en Chine

Analyse de presse de 14H00 - Le #Modèle - #Plateforme - #Salon de Shenzhen - #Skoda - #Véhicule de loisir
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le constructeur tchèque Skoda compte sur son petit véhicule de loisir Kamiq pour doper ses ventes en Chine.

Skoda prévoit en effet une version plus sportive de son petit véhicule de loisir en Chine, afin de compenser une forte baisse de la demande pour les berlines sur le marché chinois.

Le concept Vision GT, qui sera dévoilé à l’occasion du Salon de Shenzhen en juin, préfigurera ce futur modèle. « Il s’agit de notre vision d’un véhicule de loisir sportif, urbain et orienté sur le style de vie », a expliqué Skoda.

Le Kamiq vendu en Chine est légèrement plus grand que le véhicule du même nom qui sera lancé en Europe cette année. La version chinoise se base sur une plateforme plus ancienne, tandis que la version européenne dérive de la plateforme modulaire MQB (du groupe Volkswagen).

La version sportif du Kamiq sera commercialisé exclusivement en Chine, une version européenne n’est pas prévue. Avec cette nouvelle variante, Skoda commercialisera 5 véhicules de loisir en Chine.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (25/4/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.