Fermer
Chine

Sinotruck veut étendre ses activités sur des marchés matures

Le #Exportation - #Sinotruck - #Stratégie - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le fabricant chinois de poids lourds Sinotruck, qui exporte déjà ses camions dans 96 pays en Asie du Sud-Est, au Moyen-Orient, en Amérique du Sud, en Russie et en Afrique, veut étendre ses activités sur des marchés matures, en premier lieu l’Irlande, la Nouvelle-Zélande et Singapour.

« Si nous voulons devenir un groupe automobile mondial, nous devons être présents dans des pays développés et proposer des véhicules de haut de gamme », a déclaré Cai Dong, directeur général de Sinotruck.

Sinotruck, fondé en 1956, produit des camions de fort et moyen tonnage, ainsi que des fourgons, des véhicules utilitaires spécialisés et des engins de chantier.

L’an dernier, Sinotruck a vendu 176 000 véhicules (+ 9,9 %). Les exportations ont représenté près de 20 % de ses ventes totales (à 34 000 unités). La majorité de ses exportations (15 000 unités environ) ont été réalisées en Afrique (où il est présent dans 30 pays).

Sinotruck dispose de 8 usines à l’étranger (la plus récente ayant été construite à Lagos, au Nigéria) et prévoit d’en construire une nouvelle au Kazakhstan. (XINHUA NEWS 27/3/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.