Fermer
France

Seules trois organisations professionnelles reconnues représentatives des services de l’automobile

Le #Service
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans le cadre de la loi sur la représentativité patronale, entrée en vigueur en début d’année, seules les organisations représentant au moins 8 % des entreprises adhérentes à un syndicat professionnel sont reconnues représentatives. Ce sont donc ces seules organisations professionnelles qui sont habilitées à négocier les accords de branche. La direction générale du travail a enfin publié les résultats de son évaluation faite auprès des syndicats. Pour la branche des services automobiles, seules trois organisations professionnelles ont été reconnues représentatives. La première est sans surprise : le CNPA (Conseil national des professions de l’automobile), qui regroupe 21 métiers, avec une représentativité de 71,9 % (soit 13 691 entreprises). A la deuxième place, la FNAA et ses 2 767 entreprises adhérentes, bénéficie d’un taux de représentativité de 14,5 %. Enfin, à la troisième place, l’ASAV, qui regroupe le Syndicat National du Contrôle Technique Automobile (SNCTA), le Syndicat des Professionnels du Pneu (SPP) et l’Union Nationale Intersyndicale des Enseignants de la Conduite (Unidec), rassemble 2003 entreprises pour un taux de représentativité de 10,5 %.

Avec seulement 576 entreprises adhérentes, la Fédération Française de la Carrosserie (FFC) n’a qu’un taux de 3 % et n’est donc pas considérée comme représentative. (AUTOACTU.COM 2/5/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.