Fermer
Monde

Seulement un véhicule électrique sur dix en 2025 ?

Analyse de presse de 14H00 - Le #Electrique - #Etude
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

D’après une analyse réalisée par SEG Automotive, fournisseur d’alternodémarreurs, il faudra encore patienter quelques années, voire des décennies, avant de voir disparaitre les moteurs à combustion. Si 2020 sera une année charnière pour l’industrie automobile, notamment sur le marché européen à l’aune du durcissement des normes en matière d’émissions de CO2, elle ne sera pas forcément marquée par un bouleversement en matière de ventes de véhicules électriques. Au niveau mondial, l’équipementier table sur une part de marché de 10 % pour les véhicules électriques à batterie à l’horizon 2025, contre 20 % pour les véhicules « mild hybrid » à hybridation légère.

En Europe, la proportion des véhicules 100 % électriques serait plus importante, mais elle s’établirait seulement à 13 % sur un marché stagnant. En effet, toujours d’après l’analyse de SEG Automotive, la production européenne progresserait très légèrement, à 22,3 millions d’unités en 2025, contre 22 millions en 2018.

En revanche, la part des véhicules hybrides à 48 volts connaitrait une montée en puissance plus importante avec une pénétration de 36 % sur le territoire continental, leader sur cette technologie devant le marché chinois (32 %). Autre enseignement de l’étude, les véhicules hybrides rechargeables représenteraient 12 % de part de marché en Europe d’ici à cinq ans, contre 3 % actuellement.

Source : JOURNALAUTO.COM (10/12/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.