Fermer
Italie

Sergio Marchionne a touché au moins 31,3 millions d’euros au titre de 2014

Le #FCA - #Salaire
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le patron du constructeur automobile Fiat Chrysler Automobiles (FCA) Sergio Marchionne a touché au moins 31,3 millions d’euros au titre de 2014, a indiqué un porte-parole du groupe à l’AFP (9/3/15), confirmant des informations publiées par le quotidien Wall Street Journal. M. Marchionne, artisan de la fusion officialisée en 2014 entre l’Américain Chrysler et l’Italien Fiat, a reçu une prime exceptionnelle de 24,7 millions d’euros en raison du « succès » de cette fusion, a précisé le porte-parole. Cette prime vient s’ajouter à un salaire de 6,6 millions d’euros, dont 2,5 millions de fixe, quatre millions de variable et 100 000 euros de bénéfices divers.

Outre ces montants, déjà versés, M. Marchionne recevra une prime de 12 millions d’euros lors de son départ du groupe, toujours au titre de la réussite de la fusion. Le conseil d’administration de FCA a également proposé le versement de quelque 1,62 millions d’actions, qui doit encore être entériné par l’assemblée générale du groupe, convoquée le 16 avril. Ces actions ont une valeur de quelque 23 millions d’euros, sur la base de la clôture de l’action FCA le 6 mars.

M. Marchionne a récemment confirmé qu’il souhaitait rester à la tête du groupe jusqu’en 2018.

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.