Fermer
Allemagne

Selon un sondage de l’ADAC, 55 % des Allemands seraient favorables à la vignette proposée par M. Dobrindt

Le #Péage - #Sondage
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Selon un sondage du club automobile allemand ADAC, 55 % des Allemands seraient favorables à la vignette proposée par le ministre allemand des Transports Alexander Dobrindt.

Celle-ci permettrait la mise en place d’un péage autoroutier pour les voitures particulières (actuellement les autoroutes allemandes ne sont payantes que pour les poids lourds), mais serait compensée par l’arrêt de la taxe automobile Kfz-Steuer.

Ainsi, seuls les automobilistes étrangers circulant en Allemagne, tenus eux aussi d’acquérir une vignette pour circuler sur les autoroutes allemandes (sur le modèle de la vignette suisse) seraient réellement impactés par la mise en place de ce péage.

En revanche, si l’achat de cette future vignette n’est pas compensé par l’exonération de la Kfz-Steuer, les personnes interrogées se disent contre sa mise en place à 78 %.

Les recettes du futur péage autoroutier (qui sera donc probablement sous forme de vignette) serviront à entretenir les routes allemandes. (AUTOMOBILWOCHE 22/6/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.