Fermer
Allemagne

Selon Daimler, le cadre juridique est un frein au développement des voitures autonomes

Le #Conduite autonome - #Daimler - #Réglementation
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Selon Daimler, la conduite autonome est possible du point de vue technique, mais compliquée du point de vue juridique. Le constructeur appelle donc à la création d’un cadre juridique et éthique pour encadrer le développement de voitures autonomes.

« D’ici trois à cinq ans, il n’existera pas encore de règlement autorisant la conduite autonome dans son intégralité », a regretté Christine Hohmann-Dennhardt, membre du directoire en charge du droit et de l’intégrité.

La loi doit définir en toute clarté comment les logiciels chargés de « prendre les décisions » en conditions réelles de circulation et notamment en cas de situation dangereuse seront programmés pour réagir à toute sorte de situations. L’une des options étudiées est de programmer ces logiciels pour que la voiture réagisse de sorte à limiter autant que possible les dommages en cas d’accident. Cela pose des problèmes éthiques, étant donné que le logiciel pourrait être amené à déterminer quels usagers de la route doivent être protégés en priorité. (AUTOMOBILWOCHE 1/4/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.