Fermer
Allemagne

Selon Daimler, l’autopartage pourrait ne plus exister dans 15 ans

Le #Autopartage - #Daimler - #Divers - #Prévision
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Selon les estimations d’experts en mobilité du groupe Daimler, l’autopartage pourrait ne plus exister dans 10 à 15 ans dans les principales agglomérations.

En effet, l’utilisation partagée de véhicules est une tendance très liée à notre époque, estime Alexander Mankowsky, « futuriste » au sein du département Recherche et Développement de Daimler.

En revanche, il estime que la voiture sera utilisée pour des trajets à buts de plus en plus spécifiques (par exemple comme annexe du bureau dans le trajet domicile-travail).

M. Mankoswky estime en outre que l’un des principaux défis des constructeurs sera de faire comprendre aux consommateurs comment les véhicules automatisés se comporteront dans une situation donnée (par exemple en indiquant que le véhicule peut déclencher un signal visuel s’il détecte un piéton).

En revanche, si M. Mankowsky prévoit la fin de l’autopartage, il estime que les véhicules autonomes vont devenir de plus en plus présents. (AUTOMOBILWOCHE 9/5/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.