Fermer
Union européenne

Sécurité routière : l’inattention au volant dénoncée par les automobilistes

Le #Mortalité routière - #Sécurité Routière
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les conducteurs européens estiment que l’inattention au volant est la cause principale de la mortalité sur les routes, devant l’alcool, révèle le 4ème baromètre européen réalisé par l’institut Ipsos pour l’association Vinci Autoroute, que LE FIGARO (7/4/17) révèle en exclusivité. Celui-ci a permis d’interroger du 11 janvier au 10 février dernier plus de 12 000 personnes à travers onze pays et de les questionner sur leurs habitudes de conduite ou encore sur les dangers qu’elles perçoivent sur la route. La préoccupation nouvelle des usagers autour de l’inattention rejoint ainsi clairement celle des pouvoirs publics à l’égard des objets connectés qui envahissent l’habitacle de la voiture. Toutes les études menées depuis plusieurs années révèlent en effet que l’on quitte de plus en plus souvent la route des yeux pour envoyer des courriels, répondre à des SMS ou programmer son GPS.

Même si les campagnes de prévention soulignent qu’il n’y a pas de fatalité à comptabiliser chaque année des milliers de morts sur les routes, les automobilistes, sont moins optimistes. Pour 51 % d’entre eux, il sera difficile de faire baisser beaucoup plus de nombre de personnes tuées. (FIGARO 7/4/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.