Fermer
Espagne

Seat bat un record de ventes en 2019, dernière année de Luca de Meo

Analyse de presse de 14H00 - Le #Dirigeant - #Seat - #Ventes - #voitures
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le président de Seat, Luca de Meo, qui vient de démissionner, laisse l’entreprise dans d’excellentes conditions. Seat a en effet annoncé avoir battu l’an dernier son record historique de ventes, avec 574 100 voitures écoulées, un chiffre en hausse de 10,9 %, dans un marché pourtant difficile. En 2018, ses ventes avaient déjà affiché un niveau record (517 600 unités, + 10,5 %).

Seat concentre l’essentiel de ses volumes en Europe. Ses premiers marchés étaient l’an dernier l’Allemagne (132 500 unités), l’Espagne (108 000) et le Royaume-Uni (68 800), loin devant la France (37 800).

Arrivé il y a quatre ans à la tête d’une marque en perte de vitesse, Luca de Meo a réussi à redresser les ventes et à les porter vers de nouveaux sommets grâce au lancement de SUV, des véhicules toujours plus demandés par les consommateurs. Les volumes ont notamment été tirés par les modèles Arona, Ateca et Tarraco.

L’activité à plein régime de l’usine de Martorell est assurée jusqu’en 2023, et d’autres modèles « à forte valeur ajoutée » sont prévus après cette date.

M. De Meo a par ailleurs renouvelé la quasi totalité du conseil d’administration de Seat pendant son mandat et a lancé le constructeur dans un vaste programme de digitalisation ; il a également fait de Seat une entreprise fortement présente dans les services de mobilité durable.

Source : EL MUNDO (8/1/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.